L'actualité économique

Retrouvez ici toutes nos actualités économique et nos conseils exclusifs.

Rachat de crédit immobilier : c’est le bon moment ! (publié par Kévin NOYELLE le 18/04/2019)

La moyenne du premier trimestre 2019 est située à 1,42% d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux de crédit immobilier sont actuellement au plus bas. Des taux-record qui incitent à la fois les particuliers à accéder à l’immobilier et les propriétaires à revoir leur financement. L’année 2019 semble donc propice pour faire des économies sur son prêt via un rachat de crédit immobilier.

1) Un contexte économique intéressant

Le premier trimestre 2019 a prolongé la période dorée des taux bas du crédit immobilier, avec des moyennes qui vont de 1,15% sur 15 ans à 1,32 sur 20 ans puis 1,55% sur 25 ans. Cela s’explique notamment par un repli du taux des obligations de l’État français (OAT), mais aussi qu’à la stabilité de la politique monétaire européenne actuelle engagé par la Banque Centrale Européenne (BCE). Cela veut donc dire que les voyants sont au vert pour réaliser un crédit immobilier aux meilleures conditions mais également réviser son taux d’emprunt à la baisse.

2) L’année 2019 est propice pour racheter son prêt immobilier

Le rachat de crédit immobilier est une décision “judicieuse” pour l’emprunteur. Seulement, l’opération se doit néanmoins de respecter trois critères distincts :

  • Pour être optimal, la renégociation de crédit immobilier doit se faire lors du premier tiers de la durée du prêt, c’est-à-dire lorsque le remboursement des intérêts se fait le plus au détriment du capital du propriétaire.
  • Afin de réaliser une opération rentable pour vous, la différence de taux d’emprunt, entre votre banque actuelle et votre future banque, doit être située entre 0,7 et 1%. Cela afin de maximiser les économies réalisables.
  • Enfin, à savoir que pour racheter son crédit immobilier, le capital restant dû doit être au moins égal à 75’000 € afin de ne pas voir son dossier refusé par la banque.

3) Des gains impressionnants !

Il faut savoir que les rachats de crédits immobiliers qui ont été réalisé en 2016 ou bien encore avant restent les plus rentables. En revanche si vous avez acheté votre bien entre 2012 et 2015, alors vous êtes concerné. Par exemple, un prêt immobilier de 200 000 € sur 20 ans souscrit en 2015 au taux de 2,55% peut être racheté en avril 2019 avec un taux réduit à 1,3%. Conséquence : l’emprunteur gagne un an sur la durée de remboursement avec des mensualités en légères baisse et surtout près de 40 000€ sur le coût du crédit !

Source et pour plus d’information : https://www.lobservatoirecreditlogement.fr/

Défiler vers le haut